5/14/2017

Rétrospective sur Juliette HAMONIAUX

Avec le recul, je peux en parler calmement.

J'ai rencontré Juliette à Clermont-Ferrand lors de la campagne Asatryan come back en 2013. C'était une hyperactive altruiste, une idéaliste qui avait trouvé sa vocation dans l'évasion sur l'océan. Tous les mecs tombaient follement amoureux d'elle, et je n'y ai pas échappé.

Dans la mythologie grecque, les sirènes sont des démons marins. Elles attirent les marins avec leur belle voix pour les perdre, les faire échouer sur un récif et les dévorer.

Elle en avait rien à foutre des mecs qu'elle séduisait. Elle a carrément refusé l'amitié avec moi. Elle m'a fait verser le sang et les larmes.

C'est la briseuse de coeurs à l'état pur. D'un tempérament excité, elle est séduisante, mais aussi instable et infidèle.

L'excitation est séduisante, mais dans le fond, c'est le calme que nous voulons vraiment. Je suis suffisamment mature pour préférer une femme douce.

5/13/2017

Traumatisme affectif

Sincèrement je préférerais garder ça pour moi, mais je sais qu'il faut s'exprimer pour se remettre d'un traumatisme.

Je suis gentil, mais j'ai toujours été quelqu'un de différent. Or les gens haïssent et ont peur de ce qui est différent.

J'ai connu une époque où je n'avais pas d'ami. Je souffrais parce que j'étais entouré de gens bêtes et méchants. Je refusais de devenir comme eux, alors je pétais des crises et j'avais tout le système contre moi. Il a suffi que je change de collège pour que ça aille mieux. C'est un grand gars chevelu qui m'a sauvé. Je le connais depuis 14 ans, et c'est mon plus vieil ami.

À partir du lycée, j'ai été victime d'une autre violence, plus froide. J'étais gentil, je voulais être jugé pour mon coeur, mais les femmes que j'ai rencontrées ne sont jamais tombées amoureuses de moi. À aucun moment de ma vie, une Française ne m'a dit "Je t'aime.".

À l'espoir d'une rencontre se succédait fatalement le goût amer de la trahison. Ni l'amitié, ni le sexe n'étaient possibles. J'étais gentil, pas idiot et pas moche. Je me sentais victime de discrimination et d'une profonde injustice.

J'ai connu l'enfer de la solitude, de celui qui aimerait avoir le droit à une sexualité épanouie, et à qui la société impose le statut de puceau. J'ai fait ma première fois à 24 ans, avec une Hongroise.

En 2014, j'étais fou de rage. Le Front National ayant gagné les élections, le pays entier virant à la folie et l'enfer, j'en ai fait une idéologie. La France avait voté pour le Front National, le parti de la haine. C'est à ce moment-là que je me suis mis à tenir le discours de l'amour.

J'ai été victime d'un traumatisme affectif. Un traumatisme lent, mais extrêmement profond.

Le point sensible, le vrai point G, ne se situe pas dans l'entrejambe. La zone la plus sensible, c'est le coeur.

Les femmes françaises ont brisé mon coeur.

Aujourd'hui, je baise pour oublier.

Faudrait peut-être qu'une femme me propose quelque chose de sérieux. Mais elle a intérêt à être fidèle. Car il y a un mot qui me hante, et auquel je ne veux plus penser : TRAHISON.

Faites l'amour, pas la guerre.

5/08/2017

Les fourmis, parées à l'assaut !

Avec Emmanuel MACRON, c'était l'individualisme, avec Marine LE PEN c'était le nationalisme. Je n'ai pas osé me salir les mains. Vous voulez du travail ? Il y en a, il faut se débarrasser de cette pourriture capitaliste et de toutes ces têtes de cons qui osent donner des ordres sans écouter ce que disent les autres !

 
Macron, une vraie tête à claques ! Y a qu'à voir sa gueule !

Macron, du fric plein les poches, un vrai maquereau ! Y a qu'à voir la façon dont il regarde les filles !

Parce que ce ne sont que des gros porcs capitalistes, les méchantes fourmis communistes qui grouillent vont débarquer, les infiltrer par tous les trous et les massacrer de l'intérieur pour les faire crever !

Gros porc capitaliste — Grouik ! Produisez de la merde et vendez-la, j'empoche tout le pognon !
Méchantes fourmis communistes — Nan, on n'est pas d'accord ! On préfère travailler entre fourmis avec égalité des pouvoirs parce qu'on est noires comme des anars, et avec égalité des salaires parce qu'on boit du vin rouge comme des cocos !
Gros porc capitaliste — Grouik ! Je vais bouffer ma merde, alors...

Une méchante fourmi communiste avec son idéologie infâme de générosité et de partage.

5/07/2017

Tristesse

Je me sens mal. Je me sens prisonnier d' une ville pauvre dans laquelle les gens sont très fermés, Almería, alors j'essaye de m'évader de façon constructive en écrivant une histoire d'amour :-) .

Mais cette ville, elle est tellement fermée, je suis devenu moi-même fermé. Je dois vous faire un aveu de faiblesse : j'étais en manque d'inspiration.

J'en ai assez qu'on me donne des pansements sur une jambe de bois, qu'on me dise de faire du sport, de m'évader dans la Nature. C'est bien gentil, mais ça ne résout pas le problème.

Ici en Andalousie les gens parlent comme des porcs, c'est un patois insupportable où ils ne prononcent pas les s. Typiquement je parle au mec à la caisse avec une phrase correcte dans un espagnol correct, et il me répond bêtement "¿ He ?". Un boeuf pourrait faire ça.
Du coup les étudiants ont un complexe de supériorité, ils s'affichent fièrement avec leurs lunettes et leurs classeurs à la main. Mais le moins qu'on puisse dire c'est qu'à cause de tous les autres qui sont de gros abrutis et des fainéasses, ils ont une énorme longueur de retard par rapport aux étudiants français dans leur vie intellectuelle.

Les plus méchants sont les Anglais. Mais avec les Espagnols, je n'ai jamais vu des gens aussi cons. Ce sont des abrutis, des je-m'en-foutistes complets, ignorants, pas curieux, qui ne font attention à rien, qui n'écoutent pas, qui font toujours la gueule, qui ne font aucun effort pour se faire beaux ni pour faire plaisir aux autres, car ce sont des fainéasses à l'état pur ! Ils sont tellement nazes au niveau professionnel qu'ils trouvent toujours le moyen de se faire envahir par des marques étrangères ! Carrefour ? C'est des Français. Día ? C'est possédé par Carrefour. Les vulgaires bazars ? Tenus par des Chinois. Mini Hollywood ? C'est les USA. L'énergie solaire ? Visiblement c'est les Allemands qui tirent les ficelles.

La seule chose qu'ils savent faire, c'est la fiesta. Sauf à Almería, où c'est le règne de la convivialité zéro !

Et vous savez pourquoi je me sens super mal ? Parce que d'une part je déteste les Français, et même si j'ai changé d'air je me suis retrouvé entouré de gens que je trouve encore plus détestables ! Les Français sont mauvais car ils sont emplis par la peur, mais il leur suffit de travailler contre cette peur pour que l'amour resplendisse. Alors que les Espagnols, c'est sur tous les paramètres qu'ils doivent faire des efforts.

Alors oui, je suis triste. J'ai accumulé tellement de violence en moi, que j'ai envie d'être violent envers moi-même, ou avec les autres.

...

Cette tristesse, elle est européenne. J'avais eu de bonnes discussions avec une Polonaise qui était à la rue, je cite : „Europa ist die Scheiße.“. Traduction : "L'Europe, c'est la merde.".

Tout ça à cause de cette religion de merde qui a été inventée par un pauvre type qui a trouvé le moyen de mourir sur une croix en criant sur tous les toits "La fin du monde est proche, repentez-vous !". Parce que le christianisme, c'est vraiment une religion de merde, avec une intolérance de merde, un livre de merde qui ne cesse de dire de faire la guerre plutôt que de faire l'amour.

Et quand vous prenez le christianisme et l'Islam, ça fait deux religions de merde qui ne peuvent pas se sacquer, résultat l'Europe et le Moyen-Orient vont refaire les croisades.

Puisque l'Europe c'est de la merde, moi ce que j'aimerais faire, c'est me barrer avec des potes. Monter un plan, partir faire le tour du monde, voir les pays où il fait bon vivre et y planter nos racines.

Je veux vivre comme un hippie, dans une petite maison en pierre, avec ma femme et mes enfants. On aura un grand jardin. Nous serons autonomes en eau, autonomes en chauffage, autonomes en nourriture et autonomes en électricité. Je fabriquerai mes belles machines en artisan passionné, soucieux de contribuer au progrès humain. J'aurai un lien de qualité avec ma femme, avec du sexe, de la cuisine et des sorties. Je ferai la cuisine et elle fera le ménage, on s'organisera. Ce sera une vie simple, il n'y aura aucun souci.

LE RÊVE AU POUVOIR ! :-)

4/24/2017

Trust - Monsieur Comédie


Trust - Monsieur Comédie (1980)

C'est un peu facile de dicter des messages
Quand on est au chaud à l'abri des assauts.
Pendant que tout un peuple criait "démission"
Et tombait sous les balles.
Le retour tant attendu est arrivé:
Monsieur Comédie, l'avion, il l'a repris.
Dans un bain de foule il est rentré au pays.
Ca sent l'épuration...

Sous sa peau flasque,
Blindé comme un tank,
Il vivait sous une tente,
Protégé comme une banque.
Durant tout son exil,
Il n'a fait que prières.
Derrière le vieux croyant
Se terrait le tortionnaire.

De quoi est fait demain ? On l'a su assez tôt
Le soleil ne brille plus à Neauphle-le-Château.

Important le vieillard a relancé la bagarre et rempli les prisons.
Nouvelle dictature, exécutions sommaires
Les femmes doivent se voiler, la musique prohibée.
Ils massacrent leurs frères, tout devient absurde.

Sous sa peau flasque,
Blindé comme un tank,
Il vivait sous une tente,
Protégé comme une banque.
Durant tout son exil,
Il n'a fait que prières.
Derrière le vieux croyant
Se terrait le tortionnaire.

Il a sa place à l'hospice, et non dans la police.
L'être humain est repu, il est rassasié
Dose d'atrocités.

C'est un peu facile de dicter des messages
Quand on est au chaud à l'abri des assauts.
Pendant que tout un peuple criait "démission".

Sous sa peau flasque,
Blindé comme un tank,
Il vivait sous une tente,
Protégé comme une banque.
Durant tout son exil,
Il n'a fait que prières.
Derrière l'ayatollah
Se terrait le tortionnaire.

J'ajouterais que Monsieur Comédie est un bouffon, désobéissons-lui et il se sentira bien con :-D .

Les oiseaux aiment les musiques calmes. Mais ma chatte est une punk, elle aime les musiques rock. Par ailleurs la vérité sort toujours de la bouche des enfants. (Et des ivrognes !)

Si vous y tenez vraiment, le classique Antisocial peut être écouté ici.